L’histoire de la propriété

La carte de Cassini établie en 1756 mentionne déjà, à Saint- Sulpice-de-Faleyrens, une propriété du nom de Bertinat à l’emplacement actuel de la maison de maître du domaine.
Au milieu du XIXe siècle, à la suite du partage d’une succession, celle-ci se trouve séparée de ses vignes et ses parcelles sont divisées.

À partir de 1960, le vignoble est progressivement repris et restructuré par Christian Lafaye et prend le nom de la croix de mission érigée en 1872 devant la propriété et connue comme la Croix de Bertinat.

En 2012, nous avons fait l’acquisition du vignoble et de l’ancienne maison de maître, reconstituant ainsi le domaine de Bertinat tel qu’il existait un siècle et demi auparavant.

Après une carrière internationale de trente ans dans l’industrie, nous décidons, à l’âge où d’autres songent à la retraite, de relever un nouveau challenge et de vivre pleinement notre passion pour le vin en reprenant un domaine.

Amateurs de vins de la région de Saint-Émilion depuis longtemps, c’est tout naturellement que nous nous sommes dirigés vers cette appellation pour réaliser nos rêves.

Soucieux de respecter les traditions du vignoble saint-émilionnais et le travail accompli par ceux qui nous ont précédés, nous décidons en 2013 d’entreprendre une restructuration complète du chai et de nous doter d’un outil moderne pour nous permettre d’exploiter tout le potentiel de ce magnifique terroir.

Le domaine

Situé à 3 km au sud-ouest du village de Saint-Emilion et à 500 m à l’est du bourg de Saint Sulpice de Faleyrens, une des 8 communes constituant la juridiction de Saint-Emilion, le Château Croix de Bertinat comprend aujourd’hui 8,3 hectares de vigne en AOC Saint-Emilion, 0,3 hectare en AOC Bordeaux, ainsi qu’un chai de vinification et d’élevage.

Nos vignes sont plantées sur des sols sablo-graveleux, une veine de graves siliceuses profondes traversant la propriété. Ces galets de silice ont été charriés et déposés par des rivières au cours des millénaires.

Ce terroir est propice à la production de vins de grande qualité aux tanins soyeux et aux arômes harmonieux.

L’encépagement

En AOC Saint-Émilion
Grand Cru

60% Merlot Noir
35 % Cabernet Franc
5% Cabernet Sauvignon
Âge moyen des vignes : 35 ans
Plusieurs parcelles ont entre 50 et 70 ans

En AOC Bordeaux

100 % Sauvignon Gris

La culture de la vigne

Adeptes d’une culture responsable, nous prônons le respect de la plante dans son environnement et l’adaptation des interventions en fonction des aléas climatiques, de l’observation et de la connaissance du terroir et de la vigne pour une réduction des traitements phytosanitaires. Depuis 2018, notre démarche est certifiée Terra Vitis, label gage de méthodes de production respectueuses de l’environnement.

Les vignes sont taillées en Guyot simple, en préservant une longue latte porteuse et en ébourgeonnant soigneusement pour faciliter l’étalement des grappes et assurer de bonnes conditions de maturation. Travail mécanique de tous les sols, décavaillonnage, épamprages manuels, effeuillage, éclaircissage et vendanges en vert si nécessaire pour contrôler les rendements.

Vendanges et vinification

Les vendanges sont réalisées à maturité optimale. Seule une observation parcelle par parcelle permet de déterminer avec précision la date idéale des vendanges.

La qualité de nos terroirs de graves chaudes nous permet de mener les cabernets à maturité optimale. Ils joueront un rôle primordial dans les assemblages auxquels ils apporteront toute leur finesse aromatique.

La vendange est triée à l’arrivée au chai pour éliminer les raisins qui ne répondent pas aux critères choisis (dimension, aspect, couleur) tout en respectant l’intégrité des grains, gage d’une vinification de qualité.

Les cuvaisons se prolongent plusieurs semaines, en fonction des millésimes. La fermentation alcoolique, puis la fermentation malolactique, sont maîtrisées dans des cuves thermorégulées.

L’élevage

Les vins sont ensuite élevés en barriques (pour le Saint-Emilion Grand Cru) ou en cuves (pour le Saint-Emilion) Nous sélectionnons soigneusement nos barriques, toutes de chêne français pour leur capacité à apporter à nos vins la juste touche de finesse qui viendra s’associer aux arômes et tanins naturels de nos terroirs sans les dénaturer par un excès de boisé.

C’est de l’alchimie subtile des assemblages et de l’élevage, couronnement de mois de travail à la vigne et au chai, que naît le caractère des vins du Château Croix de Bertinat, mélange de classicisme et de modernité, expression de ses cépages, de ses terroirs, et de la personnalité des hommes et des femmes qui les ont produits.